Société

Finances locales : Lescar parmi les mieux notées

Le cabinet Localnova, spécialisé en finances locales, a scruté la santé financière des 2.235 communes françaises de plus de 5.000 habitants et dévoile ses résultats en exclusivité dans La Tribune. En Nouvelle-Aquitaine, douze d'entre elles décrochent la notation 2A+, la meilleure note attribuée.

Publié le

Extrait de l'article de Pierre Cheminade paru le 6 février sur objectifaquitaine.latribune.fr

En Nouvelle-Aquitaine, le cabinet Localnova, basé à Montpellier, a examiné la situation financière des 199 communes de plus de 5.000 habitants. Objectif : établir une note en fonction de 35 critères regroupés en six familles : la section de fonctionnement, la section d'investissement, la fiscalité, le solde d'épargne, l'endettement et les données socio-économiques de la commune. Le tout à partir des comptes de gestion 2018, les dernières données définitives disponibles. Les notations vont de D "situation financière en défaut structurel" à 3A "situation financière excellente". Ces notes décrivent seulement l'état financier de la commune et pas celle de son intercommunalité.

 "La lecture des comptes d'une collectivité ne permet pas, à elle seule, d'avoir une appréciation d'ensemble de la gestion de cette collectivité. En revanche, elle permet d'évaluer sa capacité d'action future et sa capacité à exercer ses missions de service public et à améliorer ses équipements", prévient Frédéric Maury, le président de Localnova.

Au niveau national, près de 61 % des 2.235 villes de plus de 5.000 habitants affichent des notes supérieures ou égales à 2A "situation financière très bonne". Les catégories 1A "situation financière bonne" représentent 33 % du total tandis que 5 % des villes ont un profil plus contraint avec une note 3B "situation financière moyenne".

"On constate que la baisse très nette des dotations de l'Etat .n'a pas entraîné de dégradation massive. Le mandat 2014-2020 a été un vrai mandat de gestion dans les communes françaises", poursuit Frédéric Maury. "Sur 100 € de recettes en moins, on peut dire schématiquement que les communes ont compensé en trouvant 60 € dans les économies de gestion et de fonctionnement ; 30 € dans des hausses de fiscalité ou de tarifs des services publics et 10 € dans la baisse de leur dette et dans la baisse des taux, notamment en lien avec une baisse de l'investissement."

Douze villes notées 2A+ en Nouvelle-Aquitaine

Dans la région, douze villes de plus de 5.000 habitants, dont Bordeaux, obtiennent la note 2A+ qui correspond à une "situation financière très bonne +". Selon Frédéric Maury, cela signifie pour ces communes "une forme de sérénité puisqu'elles sont relativement à l'abri d'une secousse budgétaire. Ce sont des communes qui seront bien accueillies par leurs partenaires extérieurs, qu'il s'agisse de grands opérateurs ou d'établissements bancaires."

Voici les douze communes notées 2A+ par Localnova en Nouvelle-Aquitaine :
  •     Bordeaux (Gironde, 260.000 hab.)
  •     Saint-Médard-en-Jalles (Gironde, 31.000 hab.)
  •     Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques, 21.000 hab.)
  •     Lège-Cap-Ferret (Gironde, 15.000 hab.)
  •     Lons (Pyrénées-Atlantiques, 13.000 hab.)
  •     Urrugne (Pyrénées-Atlantiques, 11.000 hab.)
  •     Saint-Georges-de-Didonne (Charente-Maritime, 11.000 hab.)
  •     Lescar (Pyrénées-Atlantiques, 11.000 hab.)
  •     Biganos (Gironde, 11.000 hab.)
  •     Périgny (Charente-Maritime, 8.000 hab.)
  •     Vaux-sur-Mer (Charente-Maritime, 8.000 hab.)
  •     Puilboreau (Charente-Maritime, 6.000 hab.)

[...]

Article complet : https://objectifaquitaine.latribune.fr/politique/2020-02-06/finances-locales-quelles-sont-les-12-villes-les-mieux-notees-de-nouvelle-aquitaine-838893.html

Vous pourriez être intéressé par